Soleco France, déjà dix ans d’expertise dans l’énergie solaire

L’entreprise n’a qu’un objectif en tête : devenir un partenaire de confiance avec ses clients pour garantir leur satisfaction dans les installations énergétiques. Et cela fait désormais 10 ans que l’entreprise est spécialisée dans l’économie d’énergie, grâce à des solutions très variées, allant des panneaux photovoltaïques à l’aérovoltaïque en passant par les pompes à chaleur et les poêle à bois. Une large gamme de produits à explorer…

Les différentes énergies proposées par Solution eco energie (Soleco France)

Il existe de nombreuses énergies propres, hélas sous-exploitées, malgré un marché en constante progression et qui va devenir nécessaire dans les prochaines années. Avec les catastrophes écologiques qui s’annoncent un peu partout, d’après le réchauffement climatique reconnu par la communauté scientifique, il va falloir repenser son mode de consommation, et notamment la consommation énergétique. C’est dans cette optique que de nouvelles énergies sont mises en place et améliorées chaque jour, pour préparer un meilleur avenir. Parmi elles, on retrouve deux énergies tout particulièrement naturelles : l’énergie solaire et l’énergie thermique.

L’énergie solaire est, on ne le rappelle pas assez, une véritable prouesse technique de l’humanité qui s’est décidé à convertir l’incroyable énergie dispensée par le Soleil en énergie électrique, utilisable par tout un chacun. Le principe repose sur les cellules photovoltaïques, qui produisent un courant électrique lorsqu’elles sont exposées au soleil, transformant donc les rayons solaires en électricité redistribuable. Mais pour réaliser ce petit miracle, du matériel est nécessaire, avec en priorité les panneaux photovoltaïques, qui regroupent toutes les cellules et se positionnent dans les surfaces ensoleillées pour capter toute l’énergie possible. C’est pour cette raison qu’on les retrouve principalement sur les toits, où ils peuvent couvrir énormément de surface sans gêner personne, et surtout que la Corse était la candidate absolue pour accueillir cette technologie : l’Île de Beauté est bien connue pour ses très longues périodes ensoleillées ! Mais ce n’est pas le seul matériel nécessaire : l’énergie produite ne correspond pas à celle utilisée dans vos installations électriques, un onduleur fait également parti de l’installation pour rendre compatible l’électricité fournie par le panneau avec le réseau EDF. Enfin, un coffret de protection protège l’installation tandis que le compteur va mesurer l’énergie envoyée sur le réseau EDF.

Si énergie solaire et énergie thermique sont liées, attention à ne pas les confondre ! Le soleil produit chaleur et lumière, il faut deux technologies différentes pour récupérer ces deux formes d’énergie. Une installation solaire thermique va donc utiliser le rayonnement solaire pour produire de la chaleur, et non pas de l’électricité, une différence fondamentale. En fait, on économise de l’énergie autrement, car en chauffant directement l’air ou l’eau avec l’énergie solaire thermique on évite d’utiliser de l’électricité ou du gaz pour cela. Une installation de qualité utilise évidemment des panneaux solaires thermiques, qui vont exploiter un fluide caloporteur pour transformer l’énergie solaire en chaleur, exploitant les principes fondamentaux de la physique que sont l’absorption et la conduction thermique. Ensuite, un dispositif de transfert de la chaleur produite amène toute cette production dans un ballon de stockage, qui se charge de conserver la chaleur pendant plusieurs jours (même sans soleil, ce qui est tout l’intérêt de l’installation) et utilise un appoint électrique pour prévenir tout manquement d’eau chaude.

Les raisons qui peuvent pousser à passer à l’énergie solaire

Si la société a réussi à prospérer sur ce marché, c’est parce qu’il y a de nombreuses raisons de se lancer dans la grande aventure de l’énergie solaire. Tout d’abord, pour bon nombre d’utilisateurs, il s’agit de s’inscrire dans une démarche environnementale. Notre civilisation est actuellement dépendante aux énergies fossiles, trop dépendantes, alors que celles-ci polluent et se raréfient. Elles mettent des millions d’année à se constituer, et notre consommation ne cesse de croître. Aux antipodes de ces défauts, l’énergie solaire est propre et illimitée. Elle permet notamment à chacun d’accomplir une démarche citoyenne et écologiste, sans avoir à dépendre des multinationales. Elle également un pas supplémentaire en direction des objectifs majeurs du Grenelle de l’environnement, en réduisant les émissions de CO2 et en améliorant l’efficacité énergétique des logements. Enfin, pas de moteur, donc pas de bruit, pour maintenir le calme, notamment dans l’Île de Beauté.

C’est également un choix économique et responsable, qui permet d’agir sur le prix d’une partie de son énergie. Bien évidemment, cela dépend de nombreux facteurs, notamment de la technologie utilisée, de l’ensoleillement, de la taille de la surface aménageable, etc… Mais au bout du compte, le résultat est toujours là : l’énergie gratuite obtenue par le solaire thermique réduit la facture de manière très intéressante, tandis que la revente de l’énergie solaire photovoltaïque produite donne un rendement intéressant sur le long terme. Il est également intéressant de voir l’importance prise par les mouvements écologistes dans le monde et notamment en France, qui cherche à sortir de sa dépendance au nucléaire autant que possible. De nombreux experts prévoient donc des investissements gouvernementaux à l’avenir dans le secteur, ce qui aboutirait logiquement à des gains conséquents pour tous les utilisateurs d’énergie solaire.

Enfin, cette idée de sortie de dépendance s’accorde à une idée sous-jacente, importante pour de nombreux consommateurs : il faut avoir le choix dans sa consommation et dans les technologies utilisées. Ainsi, exploiter l’énergie solaire permet deux usages différents, le thermique pour la production d’eau chaude sanitaire ainsi que le chauffage ambiante, et le photovoltaïque pour produire l’électricité. Comme il est possible de changer en passant sur des méthodes plus classiques à tout moment, en utilisant le réseau et le gaz habituel, chacun devient libre de gérer comme il le souhaite sa consommation et d’exploiter ce qui lui semble le plus judicieux. Dans cette optique de choix et de contrôle, Soleco favorise l’information en permettant à ses clients de calculer leur revenu solaire sur le site, laissant chacun choisir son investissement en toute connaissance de cause. 35 ans d’expertise, c’est la garantie de la qualité et du savoir-faire, et la reconnaissance d’un travail pionnier dans le domaine. Une réflexion qui mérite donc d’être prise.

Solution eco energie (Soleco France), une entreprise qui brille depuis dix ans

Le portefeuille des installations proposées par le spécialiste est épais, c’est le moins que l’on puisse dire. En électricité d’abord, la fameuse électricité photovoltaïque, fer de lance de l’énergie solaire, qui produit une énergie que l’on revendre de manière totale ou partielle, mais aussi à travers l’aérovoltaïque, une technologie dont l’entreprise française fait partie des rares à proposer. Mais il y a également un très important travail qui est ici proposé au niveau du chauffage, car il ne faut pas négliger combien un chauffage plus optimisé, plus efficace, peut donner lieu à des économies substantielles. Ainsi, on trouve notamment des pompes à chaleur de plusieurs types, les pompes à chaleur air/eau qui prélèvent les calories contenues dans l’air extérieur pour les restituer à l’intérieur de l’habitation sous forme de chauffage, mais aussi les pompes à chaleur air/air qui prélèvent les calories contenues dans l’air extérieur pour ensuite les réintégrer dans le chauffage de l’habitation.

Mais il y a aussi la question de l’outil que l’on utilise pour se réchauffer, et là encore le choix est varié : pour s’occuper de l’eau, le chauffe-eau thermodynamique exploite la technologie des pompes à chaleur pour produire gratuitement une grande part de l’énergie normalement utilisée pour chauffer l’eau. Eau qui peut également être chauffée grâce à l’air, grâce aux chaudières à condensation, également proposées : ce chauffage exploite l’aérothermie et devient très économique pour les habitations qui sont à la base équipées d’une chaudière à gaz. Toutefois, on peut à la fois faire plus économique et plus traditionnel : c’est ce que proposent les poêles à bois et granulés, qui optimisent au maximum le système de chauffage avec des produits naturels et écologique. Enfin, le secret réside également dans la manière dont la chaleur se propage dans la maison, voir s’enfuit de cette dernière. Une dernière possibilité est donc mise à disposition de ceux qui veulent optimiser leur logement, à travers l’isolation des combles, qui limitent au maximum les déperditions calorifiques dans l’habitat.

On peut dire que la société a eu le nez creux en se lançant dans le secteur il y a dix ans. Un décret d’État tombe en 2007 et change radicalement la donne : le prix d’achat du kilowattheure, normalement fixé à 30 centimes, est doublé et passe à 60 centimes. Un coup d’adrénaline qui offre un élan formidable à Soleco France et à tout le secteur, qui a choisi de profiter de l’occasion pour se développer. De nombreuses autres entreprises ont voulu profiter de ce changement pour attaquer ce marché émergent, mais le spécialiste du solaire a joué sur la diversité des options offertes, une donnée qui change beaucoup de chose et lui a permis de rester bien en place malgré une concurrence sévère, et de rendre disponibles des conseillers et des techniciens partout en France.

Depuis, le prix d’achat du kilowattheure a été baissé, mais l’opération est restée rentable pour les particuliers, n’enrayant pas réellement la croissance de l’entreprise. Pour les experts du secteur, la véritable menace qui pourrait poser problème n’est pas la baisse du rachat, mais les mauvaises communications de certaines entreprises qui sous-entendent une mauvaise qualité des prestataires du secteur. Si le marché s’est un peu calmé, c’est principalement à cause des différentes administrations dont le manque de professionnalisme ou les diverses erreurs ont heurtés l’image du secteur de l’énergie solaire, avec des problèmes dans les consultations de l’État et des modifications impromptues des textes de loi, sans parler d’abandon soudain des projets par des clients effrayés de ces déconvenues. À l’heure actuelle, l’entreprise demeure un acteur notable du secteur, car si les aides de l’État sont aujourd’hui moins incitatives qu’avant, la technologie a évolué et a permis à l’entreprise de proposer des nouveaux produits, comme par exemple l’aérovoltaïque, une véritable originalité dans le secteur.

Publicités
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close